Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Vos parties elles déchirent ! N'en perdez pas la trace, faites profiter les malheureux absents.
Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:35 pm

L'Eglise Contre-Attaque
Episode 1 : Opération Michael Bay

Une bonne nuit de repos et nos Scions enchainent direct avec un conseil de guerre. Ils font part à Tom Cruise et à son état-major de la perte d'une arme qui leur permettrait de prendre le dessus, confisquée par Hidetaka. L'Eglise de Scientologie a déjà eu à faire à lui et est bien déterminé à lui porter un coup dur pour récupérer cette arme. Pour cela, Tom expose son plan pour l'obliger à se manifester publiquement. Une succession rapide de trois opérations marquantes l'obligeront à sortir de son antre et à se manifester publiquement pour ne pas se faire limoger. Ce sera l'occasion d'attaquer.

La première opération est nommée Michael Bay. Elle est simple et efficace puisqu'elle consiste en l'assaut d'un dépôt de munitions importants de l'armée brésilienne. 3 équipes interviendront : l'équipe 1 fera sauter le courant pour plonger la base dans le noir, l'équipe 2 menée par Tom Cruise attaquera l'ennemi de front pour faire diversion et l'équipe 3, où seront les Scions, s'infiltrera pour poser les explosifs et offrir le feu d'artifice.

L'opération se lance sans aucun souci : les Scions pénètrent la base après avoir donné le signal pour lancer l'attaque. Il y a trois entrepôts à faire sauter et ils disposent de suffisamment d'explosifs pour tout accomplir. L'attaque du premier silo fait quelques remous car une dizaine d'hommes s'y trouvaient encore, et la légendaire discrétion du groupe leur laisse le temps de se mettre en position et de les attendre de pied ferme. Si l'affrontement se passe plutôt bien, un des soldats accompagnant les Scions est tué. Ils installent les explosifs et ressortent pour passer au second silo. Celui-ci offrent moins de résistance car ils ont réussi à y pénétrer sans faire (trop) de bruit. Et c'est une exécution sommaire qui s'en suit, l'équipe abattant les gardes les uns après les autres malgré les tentatives futiles de résistance de ces derniers. Les Scions laissent les soldats placer les explosifs tandis qu'ils se rendent au dernier hangar. 6 soldats armés les y attendent et l'affrontement qui s'annonçait épique tourne court avec une grenade à plasma lancée par Hhasparryn. Ce nettoyage express réalisé, les Scions posent leurs explosifs et ressortent en quatrième vitesse.

La diversion de Tom Cruise se termine et les Scientologues battent en retraite. Les Scions déclenchent les explosifs et offrent un 4 juillet en retard à tous les témoins de la scène. William est blessé dans la retraite et rapatrié par Jack pendant qu'Hhasparryn et Marc battent les records du Marathon. L'ensemble des troupes bat en retraite et tout le monde se satisfait de cette victoire. Néanmoins, les réjouissances devront attendre et les Scions ne peuvent profiter que de quelques trop courtes heures de sommeil avant de devoir partir pour leur seconde mission.
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:35 pm

L'Eglise Contre-Attaque
Episode 2 : Opération James Cameron


L'opération Michael Bay étant un franc succès, les Scions vont pouvoir enchainer avec la deuxième partie du plan. Nommée opération James Cameron, il s'agit d'une mission visant à détourner les antennes relai afin que les radios ne diffusent plus les messages de propagande impériale mais les appels aux armes de la Résistance. Cette fois-ci, ce ne sera pas Tom Cruise qui les accompagnera mais son second, Luther, ancien informaticien aujourd'hui hacker pour l'Eglise et principal conseiller du leader Scientologue.

A Los Angeles, trois antennes radio servent de points d'émission vers des antennes plus petites. Pirater ces trois objectifs sera donc suffisant pour que les résistants diffusent leurs messages. Elles se trouvent respectivement sur le toit d'un immeuble d'habitation, sur le toit d'une banque et enfin au siège principal de la communication brésilienne. Luther leur explique donc qu'ils doivent lui sécuriser un chemin pour qu'il se rende à la tour sans problème afin d'y installer les systèmes de piratage. Avant de partir, car leurs têtes sont connues, Tom leur propose de se faire grimer pour passer inaperçu dans les rues de Los Angeles. Nous obtenons donc un William vieux de 60 ans, un Hhasparryn hindou, un Jack boxeur chauve et un Marc biker.

Nos comparses maintenant prêts se rendent à la première tour. L'entrée dans le bâtiment se fait sans problèmes, William et Jack entrant par la grande porte tandis que Marc et Hhasparryn se place sur l'immeuble d'en face pour les couvrir. En arrivant au dernier étage, avant que Jack ne le rejoigne, William est interpelé par un garde. Afin de ne pas trahir sa couverture de vieux gâteux, il vide ses sphincters dans son pantalon, faisant immédiatement fuir ledit garde. Jack le rejoint et ensemble ils se rendent sur le toit. 5 hommes y sont postés. Donnant le signal à Marc et Hhasparryn, ils lancent l'assaut et parviennent à éliminer leurs adversaires sans trop de difficultés. A partir de là, ils contactent Luther qui les rejoint et installe en une dizaine de minutes l'ensemble des systèmes de piratage.

La deuxième tour pose un peu plus de problèmes puisqu'ils ne peuvent pas se rendre sur le toit aussi facilement. Sur les conseils de Luther, les Scions lancent une diversion dans la banque, y déclenchant ainsi les alarmes et passent par l'arrière du bâtiment. Luther se chargera de la diversion. Aussi, il donne l'ordinateur à Marc qui se trouve être le plus expérimenté en Informatique et prend une des oreillettes du groupe afin de pouvoir communiquer à Marc la marche à suivre. Utilisant leurs talents naturels (ou divins) pour l'escalade, ils grimpent jusqu'au toit et parviennent à surprendre les gardes qui s'y trouvaient et les abattent froidement dans le dos sans aucune autre forme de procès. Cependant, suite à cette action, certains Scions éprouvent de forts remords à avoir agi aussi lâchement. La conscience reprendrait-elle le dessus? Ce problème éliminé, Marc s'attelle au piratage de la tour. La présence d'une caméra de sécurité dans la petite pièce où se trouve le système de commande de la tour l'oblige à ruser et à enfiler l'uniforme d'un des gardes préalablement abattu. Malgré les instructions de Luther, l'opération prend plus de temps et l'alarme de la banque cesse. De nombreux policiers sont présents sur les lieux. Marc parvient finalement à pirater la tour et y installe le transmetteur résistant. En redescendant calmement par le même chemin qu'ils avaient empruntés, ils rejoignent Luther et se rende vers la troisième tour.

La troisième tour se révèle être la plus complexe à infiltrer. En effet, il s'agit du centre de communication brésilien à Los Angeles. Les Scions décident tout de même de tenter le coup. Il prennent à nouveau l'ordinateur de Luther, le donne à Marc et font le tour du bâtiment. Ils pénètrent dans l'immeuble situé juste derrière et montent jusque sur son toit. Celui-ci n'étant pas assez haut pour atteindre le toit visé, ils s'élancent tous, les uns après les autres vers le bâtiment suivant. Malheureusement, Jack est repéré par un garde en faction dans la rue. Le bruit des balles en a sans doute attiré d'autres qui viennent vite découvrir le cadavre de leur collègue. Hhasparryn descend donc et les tue, prenant une radio et faisant ainsi diversion pour que ses compagnons puissent continuer leur mission. Dévorant les étages à toute allure, ils se retrouvent vite sur le toit et neutralisent les gardes présents. Le bruit de l'affrontement attire les troupes présentes dans le bâtiment, et ce malgré les tentatives du fils d'Osiris pour les détourner des Scions. Jack et William se retrouvent donc à tenir la position tandis que Marc pirate le système informatique de la tour. Ce n'est qu'in extremis qu'ils parviennent à remplir leur objectif et s'enfuient sous les feux nourris des soldats brésiliens. Marc et Jack s'échappent à dos de pégase tandis que William saute sur le toit d'où ils étaient venus avant de foncer rejoindre Hhasparryn et Luther. Ils décampent en quatrième vitesse et rentrent tous sains et saufs au QG de la Résistance.

Une fois rentrés, Tom leur demande ce qu'il pourrait faire pour les aider avant de partir pour la prochaine mission. Marc demande s'il peut retrouver Bill Johnson, l'homme qui les a vendu à Hidetaka, ainsi qu'Henry dont ils espèrent toujours la survie. Jack, quant à lui, demande à avoir des informations sur ses soeurs, dont il n'a aucune nouvelle depuis le début du conflit. Tom leur annonce donc qu'il va se renseigner à ces sujets. Il leur propose donc d'aller passer une bonne nuit de sommeil avant de passer à la troisième étape du plan.
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:36 pm

L'Eglise contre-attaque
Episode 3 : Opération George Lucas


Deux grandes victoires pour la Résistance! Mais si les Scions veulent obliger Hidetaka à sortir au grand jour, ils devront encore frapper une troisième fois. Tom Cruise a déjà choisi la cible de cette troisième attaque. Le Quartier Général des Agents Civils de Renseignements, autrement dit, les collabos au service de l'occupant. L'ancien acteur leur propose donc un plan audacieux et quelque peu couillu pour s'introduire au sein du bâtiment et y poser une bombe. L'idée n'est pas de le détruire, mais juste de faire passer un message clair à l'ensemble de l'Amérique : les traitres recevront le même traitement que l'ennemi!

Le plan est le suivant. Vêtus d'uniforme de collaborateurs, les Scions rentreront dans le bâtiment avec Tom Cruise menotté. Durant l'interrogatoire, ils profiteront de leur couverture pour aller poser des explosifs à l'étage, proche des fenêtres afin que cela soit vu par tous, puis devront faire sortir Tom et se rendre sur le toit pour y voler l'hélicoptère qui s'y trouve, faire sauter les charges et partir l'air de rien par la voie aérienne. Marc et Jack décident de rester avec Tom durant l'interrogatoire pour pouvoir le faire sortir dès qu'Hhasparryn et William leur donneront le signal après avoir posé les explosifs.

Les Scions s'exécutent donc et emmène Tom Cruise dans une voiture banalisée jusqu'au quartier général. Là, ils reçoivent de nombreuses félicitations de la part de leurs "collègues" et sont invités à participer à l'interrogatoire. L'équipe se divise donc en deux et pendant que Marc et Jack assistent les officiers dans le questionnement du leader de la résistance, Hhasparryn et William se rendent à l'étage pour y poser leurs explosifs. William se rend dans l'aile Est du bâtiment, arrive à persuader un collabo de quitter la pièce avant de s'y enfermer et de poser sa charge tranquillement. Il décide ensuite de patienter un moment avant de sauter par la fenêtre pour quitter les lieux.

Hhasparryn, quant à lui, décide d'installer sa charge dans une petite salle commune, en plaçant juste à côté des explosifs un extincteur afin d'amplifier l'explosion. Malheureusement, durant son forfait, il est repéré par un autre agent mais parvient à se protéger en utilisant son Ordre Direct pour l'obliger à rester sur place sans parler pendant quelques minutes. Voyant sa couverture menacée, il décide, en quittant la pièce, de donner un autre Ordre Direct à un agent, lui intimant de tuer ses collègues. L'homme s'exécute et commence à canarder les autres occupants des lieux, laissant au fils d'Osiris le temps de redescendre.

Le vacarme causé par les coups de feu attire tout le monde à l'étage. Hhasparryn appelle bien sur à l'aide, afin d'être sur que tout le monde s'y rende et va chercher ses comparses, leur expliquant que le plan a changé. Sur le chemin de la sortie, il active ses explosifs, faisant sauter tout un pan du premier étage. Malheureusement, Hhasparryn est blessé par des débris fusant derrière lui mais parvient tout de même à rester debout. Les Scions restant et Tom sortent en courant du QG et rejoignent William avant d'embarquer dans la voiture. Juste avant de grimper dans le véhicule, William déclenche lui aussi ses explosifs et se retrouve blessé, comme son compère, par des débris projetés durant l'explosion. Toute l'équipe embarque dans la voiture avant de filer droit vers la base. Tom demande tout de même pourquoi le plan n'a pas été suivi avant que tous les regards ne se portent vers le fils du Dieu Egyptien qui réagira par un simple

Ben quoi? Ça a marché? Roule!

Une fois de retour chez les résistants, Hhasparryn et William sont conduits à l'infirmerie tandis que Tom reçoit des nouvelles qui feront plaisir aux Scions. Les soeurs de Jack sont en sécurité en Abitibi, une région du Québec, et le dénommé Bill Johnson a été retrouvé mort, suicidé, à son domicile.

Il ne reste désormais plus qu'à attendre qu'Hidetaka se montre pour enfin pouvoir l'éliminer et récupérer la Lame de Lucifer.
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:36 pm

La Vengeance


Deux jours après les différentes actions menées par l'Eglise de Scientologie, Tom Cruise et les Scions apprennent enfin qu'Hidetaka a décidé de sortir! En effet, les services de renseignement des résistants ont découvert qu'il allait faire trois apparitions publiques afin de montrer que les Divisions de Traque des Rebelles sont sur le pied de guerre pour mettre fin aux attentats. Dans l'ordre, il doit tout d'abord se rendre à une cérémonie de commémoration pour les victimes de l'attentat au QG des collabos. Ensuite, il participera à un dîner entre officiers dans un restaurant. Enfin, il doit se rendre sur le site d'un tournage d'un film de propagande brésilien. Dans chacun des cas, les Scions ont moyen de s'infiltrer avec les contacts de l'Eglise.

C'est sur l'option cinématographique que les Scions porteront leur choix, espérant profiter des conseils de Tom Cruise dans le domaine. Celui-ci leur explique qu'il a des contacts travaillant sur place. Il fera ainsi rentrer leur matériel sans problème. Ils doivent choisir un rôle qu'ils accompliront sur place comme couverture. Ainsi, Marc devient électricien pendant une journée, Hhasparryn perchiste, Jack caméraman et William assistant d'un des acteurs. Tom leur donne aussi le mot de passe qu'ils utiliseront pour reconnaitre les résistants, à savoir "Sur ces cendres, je bâtirai mon empire", ce à quoi les contacts répondront "Et cet empire s'étendra sur le monde".

La machine est lancée. Les premières heures sur le tournage se déroulent sans problèmes, les Scions constatant qu'une infime partie du matériel qu'ils avaient demandé n'a pas pu être livré. Ils disposent donc de leurs armes en divers points pour les avoir à portée lorsque le moment fatidique arrivera. Hhasparryn, souhaitant le capturer vivant, décide de trafiquer sa perche pour y cacher une arme avec des pointes enduites d'un puissant paralysant. Malheureusement, au beau milieu de l'après-midi, ils apprennent qu'Hidetaka a décidé d'avancer sa visite d'un jour! Ils ne disposent plus que de deux heures pour finir de se préparer!

Lorsque le Commandant des Divisions de Traque des Rebelles (DTR) arrive en compagnie d'une vingtaine de ses hommes. Les Scions décident d'éviter de croiser son regard afin de ne pas griller leur couverture, à l'exception de Jack qui décide quant à lui de se tenir fièrement. Heureusement, il semblerait qu'Hidetaka ne l'ai pas remarqué. Marc, en possession d'un pistolet mitrailleur et d'une grenade, se fait surprendre par un jeune employé qui ne manque pas de donner l'alerte. Mais les réflexes du Gaulois sont à la hauteur de sa Légende et il met à terre son détracteur avant de lui donner sa grenade et de le faire passer pour un terroriste et de le faire arrêter.

Au tour de Jack d'avoir des problèmes car deux des soldats d'Hidetaka viennent le chercher. Peu malin d'avoir voulu tenir tête au fils de Kali, car celui-ci la reconnu. Une fois à ses côtés, il appelle les autres Scions et les défis en combat singulier. William, emplit d'une furie vengeresse, charge sans hésiter. Marc décide d'utiliser son pistolet mitrailleur sur son adversaire. Enfin, Hhasparryn invoque ses Hoplites pour qu'ils aillent se charger du traitre, mais les soldats de celui-ci les bloquent, obligeant le fils d'Osiris d'aller au corps-à-corps lui même.

Le combat s'engage donc! Les lames virevoltent dans les airs, se percutant, faisant jaillir flammes et éclats à chaque impact. Les balles se révèlent inutiles face à la résistance du Scion, aussi le Gaulois cède à ses instincts et charge son ennemi. Le poison d'Hhasparryn se révèle lui aussi inefficace. Mais à 4 contre 1, Hidetaka finit surpassé. Il périt donc sous les assauts de ses adversaires, la gorge arrachée par les dents du fils de Cernunnos, et la tête tranchée ensuite par le Défenseur Solitaire de Jack. Les soldats des DTR se font abattre par une foule d'Américains en colère hurlant à la liberté. Les Scientologues font évacuer les Scions en vitesse pour éviter qu'ils ne soient repérés trop vite.

Une fois de retour au camp principal, et suite à cette victoire, une grande fête est organisée ou alcool et bonne chaire coulent à flot. Ce n'est qu'au milieu de la nuit que Tom rejoint les Scions et offre un cadeau à Hhasparryn : la Lame de Lucifer qu'un de ses commandos à été récupéré chez le Commandeur de la région.

Une victoire totale donc...
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:37 pm

Tout a une fin

Le lendemain matin, alors que les lumières du jour pointent au travers des fenêtres, les Scions sont réveillés par des bruits étranges. Émergeant des brumes des festivités de la veille, avec plus ou moins de difficultés (pauvre Hhasparryn qui se tape une gueule de bois de tous les diables), ils constatent rapidement que ces bruits sont la délicate symphonie jouée par les tirs combinés des mitrailleuses, des obus provenant des chars et des ripostes de la part de l'Eglise. S'équipant en toute hâte, ils rejoignent Tom Cruise en train de mener la défense du front Nord avec ses hommes.

Les enfoirés! Ils nous ont suivis hier soir! Foncez sur le front Ouest rejoindre Luther et aidez-le à tenir la position!


Personne ne demande son reste et fonce se mettre à son poste. Une fois sur le front Ouest, c'est une trentaine de scientologues qui affrontent une quarantaine de soldats brésiliens. Les échanges de tirs commencent de chaque côté et les hommes tombent tels des mouches. Un char d'assaut vient se joindre à la fête et commence à bombarder les bâtiments. William se rue vers l'avant dans le but de faire diversion et se jette à terre au milieu des cadavres pour se planquer, propulsé par un tir d'obus. Le tank finit par se fait rapidement détruire par Marc et le lance-roquette qu'il a pu trouver. L'affrontement est remporté, mais seuls Luther et les Scions ont survécu. Un nouveau bruit des plus inquiétants vient s'ajouter à la fête et, levant les yeux au ciel, nos héros peuvent constater l'arrivée d'une flotte aérienne conséquente. Des dizaines d'hélicoptères survolent la zone et commence à la bombarder de toutes part.

Rentrez et allez chercher du renfort! A nous 5, nous ne tiendrons jamais face à un second assaut!


Les Scions se séparent donc. Marc fonce au mess en espérant croiser quelqu'un tandis que les trois autres foncent aux appartements pour chercher le matériel qui leur manque et espérer trouver des soldats dispersés. Ils se font attaquer en chemin par trois Brésiliens qui débarquent par les toits. La voie aérienne semble être compromise. En chemin, ils apprennent que le front Est est en difficulté. Ils s'y rendent donc tous et observent l'arrivée d'une soixantaine de soldats ennemis face à une petite trentaine de Scientologues. la bataille s'engage donc assez mal. Au bout de quelques minutes d'échanges de tir, William pète les plombs et fonce au corps-à-corps, explosant le corps d'un soldat au fusil à pompe à bout portant. . Les soldats scientologues replient, paniqués, suivis par les Scions, à l'exception de William qui continue de se battre seul contre tous. Hhasparryn invoque la totalité de ses suivants, à savoir 5 hoplites et 5 Tengus pour aller se battre et Jack s'élance pour chercher son compagnon au milieu de la mêlée. Un hélicoptère de combat fait son entrée et Hhasparryn décide de s'en charger à coup de grenades. Son explosion et son crash au milieu des forces brésiliennes permettent aux Scions de battre en retraite.

Une fois à l'intérieur, ils peuvent constater que l'hôpital de campagne installé dans le mess commence à subir les affres des bombardements. Les Scions croisent Luther avec un petit contingent qui leur dit de se rendre sur le front Nord pour y apporter du soutien à Tom Cruise. Marc, Jack et William s'y rendent tandis qu'Hhasparryn les abandonne pour chercher à fuir en direction du sud, vers l'aérodrome. Une fois sur le front Nord, ils peuvent constater que la situation n'est pas plus jouasse qu'ailleurs. La quasi totalité des Scientologues sont morts et Tom résiste encore avec sa mitrailleuse, fauchant les soldats brésiliens les uns après les autres. Voyant l'arrivée de ses hommes du coin de l'oeil, il se retourne vers eux.

FUYEZ!!

Il n'a que le temps de lancer cet avertissement avant d'être happé dans une explosion. Choqué par la disparition de leur leader, les derniers Scientologues se font abattre ou s'enfuient. Luther attrape les Scions et les emmène vers l'aérodrome. Une fois là-bas, ils constatent la présence d'un hélicoptère brésilien d'où descend Laurent X qui leur lance.

Le taxi est arrivé! Montez en vitesse!


Les Scions embarquent donc dans l'hélicoptère et fuient l'Amérique en compagnie de Luther et de Laurent. Ils les emmène à bord d'un navire japonais avant de les rapatrier en France afin qu'ils effectue une véritable formation avant de continuer la guerre.

Guerre qui s'annonce durer plus longtemps que prévu...
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:37 pm

Rassemblement des Héros


Deux ans. Deux ans après leur fuite d'Amérique, les Scions ont été amenés en France pour y être formé et préparé avant de retourner au front. Deux ans de guerre durant lesquels rien n'aura bougé. Mais les choses changent. Le 21 Août 2022, ils sont convoqués par le Président de la République Française, Nicolas Dupont-Aignan, tout juste réélu. Celui-ci les rencontre personnellement , tout d'abord pour les féliciter de leurs actions sur le continent Américain, mais surtout pour les faire participer à une réunion des chefs d'Etat membres de la Coalition. Ils rencontrent donc le Tsar de toutes les Russies Vladimir Ier, les premiers ministres japonais, britannique, indien, iranien, sud-africain, suédois, danois, norvégien, italien, espagnol, polonais, le Chancelier allemand, le président chinois et australien. Ensemble, ils expliquent quel sera le plan de la contre-offensive prévue contre l'Empire Américain. Deux débarquements massifs de troupes vont avoir lieu simultanément. Les forces européennes, africaines et la moitié des forces russes débarqueront au Québec, avec pour objectif d'avancer jusqu'à Montréal et de faire de la péninsule Québécoise une tête de pont. Les forces asiatiques, australiennes et le reste des troupes russes attaqueront par le détroit de Béring pour reprendre l'Alaska et ses ressources. L'assaut a lieu dans deux semaines, ce qui laisse le temps aux Scions de se préparer.

Après cette conférence, Laurent les informe que Lucie, la fille d'Athéna chef du groupe de demi-dieux qui leur servent de mentor, veut les rencontrer. Lorsqu'ils la retrouvent, elle n'est pas en très bon état, blessée en de multiples endroits. Elle leur explique que sa mission ne s'est pas bien déroulée et que son groupe est hors d'état de combattre. Elle les charge donc de rencontrer plusieurs divinités pour essayer d'obtenir de l'aide divine dans la bataille qui s'annonce. Elle leur explique qu'Odin, Zeus et Amateratsu se trouvent à Paris et qu'ils doivent les convaincre d'aider la Coalition.

Par le biais de la Lame de Lucifer, Lilith appelle Hhasparryn pour lui demander de l'invoquer sur Terre. Elle leur explique que sans elle, ils ne pourront comprendre toutes les subtilités démoniaques que l'Empire Américain possède désormais. Elle leur explique le petit rituel qu'ils doivent accomplir pour l'amener sur ce plan. Ils s'exécutent et voient donc apparaître une femme à la chevelure rousse, propre sur elle même et bien ravie de ne plus se trouver en Enfer. Elle les invite à poursuivre leurs affaires, le temps qu'elle s'habitue à sa forme physique en ce monde et les recontactera d'ici peu.

Il est temps de rencontrer les dieux! Les Scions décident de commencer par Odin, le dieu scandinave. Selon les indications de Lucie, qu'elle tient de Soren, le fils de Thor membre de son équipe, le Père de Toute Chose aurait développé une fascination pour la Tour Eiffel. Ils s'y rendent donc et peuvent donc l'apercevoir en train de nourrir des corbeaux. Le convaincre ne s'avère pas difficile : la simple mention de la préparation des Einherjars au Ragnarök en les envoyant sur le front suffit à rallier le dieu nordique. Il fournit donc trois bataillons aux troupes de la Coalition. Zeus non plus n'est pas difficile à convaincre. En fait, lorsque Jack le rencontre, il est même directement d'accord pour aider les Scions à une seule condition. Jack devra, dès qu'il en a l'occasion, causer des troubles aux dieux Aztèques suite à un différent entre eux et les Grecs. Le dieu des dieux laisse donc Bellona, déesse du carnage et fille d'Arès, se joindre à la Coalition.

La rencontre avec Amateratsu ne sera pas aussi fructueuse. La déesse mère Japonaise cherche à défendre l'Equilibre de ce monde, et bien que celui-ci ne soit pas en très bon état, elle est convaincu qu'une attaque contre l'Empire ne fera qu'accentuer le désordre. Les motivations des Scions, et surtout du fils de Poséidon, ne vont pas en aidant car ce dernier ne cherche qu'à sauver ses soeurs et ne prend pas en considération le reste du monde. Elle refuse donc d'apporter son aide. Ses propos auront de l'écho auprès des Scions qui s'inquiètent désormais des conséquences politiques de cette guerre.

Amis lecteurs, qu'en pensez-vous? Tout redeviendra-t-il comme avant? Nos Scions n'en sont pas sûr du tout. Et sachez que sous mon manteau, je ris doucement car, encore beaucoup de cartes il me reste dans ma manche.
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:37 pm

Counterstrike : Global Offensive


1er Septembre 2022. L'ensemble des flottes navales et aéroportées de la Coalition sont en passe d'effectuer les deux plus grands débarquements de l'histoire de l'humanité. Des milliers de soldats, de chars, de bipodes de combats, d'hélicoptères et d'avions, des centaines de navires, tous sont prêts à déferler sur l'Amérique pour enfin faire dégager l'homme qui s'y est proclamé Empereur. Et au milieu de tout ça? Nos petits Scions qui vont se faire larguer au milieu du champ de bataille sur les côtes du Maine. Seul Hhasparryn ne débarquera pas directement, resté sur le continent auprès de Lilith pour apprendre à se servir de la Lame de Lucifer.

La deuxième vague dont ils font partis débarquera par la mer et par les airs. William et Marc ont choisi de débarquer par les flots tandis que Jack a choisi le parachute. La première vague est menée par la déesse romaine du carnage, Bellona, qui s'en donne déjà à coeur joie. Les forces ennemies sont bien concentrées sur cette plage et la résistance est acharnée. Sur le sable, les cadavres s'entassent déjà dans chaque camp. Dans le feu de l'action, Bellona met son petit cousin Jack ainsi que le Gaulois Lambert au défi de faire un plus gros carnage qu'elle, défi que les deux Scions acceptent. William tient tant bien que mal sa résolution de ne toujours pas tuer et se contente, armé d'un fusil d'assaut de précision, de blesser le plus de Brésiliens afin de les mettre hors combat.

Notre trio mène un contingent de soldats directement vers les accès aux tranchées et aux bunkers de l'armée brésilienne. C'est à l'intérieur qu'ils découvrent que si les armées coalisées ont fait d'énormes progrès, les forces de l'Empire d'Arlando ne se sont pas tourné les pouces. Des forces d'intervention tactiques aux unités d'infanterie lourde, en passant par les redoutables Destroyers, l'ennemi ne compte clairement pas se laisser faire. Marc et Jack mènent donc l'offensive, encaissant héroïquement les assauts les uns après les autres jusqu'à la prise d'un bunker que les deux guerriers éliminent en y envoyant plusieurs grenades avant d'en bloquer la porte.

Les autres points de défense de l'ennemi tombent petit à petit et finalement, les dernières poches de résistance finissent par capituler. Il s'agit de la toute première victoire militaire que des soldats remportent face à l'Empire d'Amérique. Bellona, qui a troqué sa mitrailleuse rotative contre un Bipode Français de modèle Brennus, vient rejoindre notre petit groupe de Scions en train de panser ses blessures pour s'enquérir du score de ses deux partenaires. 108 morts pour la déesse contre une dizaine pour les deux héros. C'est un Gaulois qui paiera la prochaine tournée. Mais ce ne sera pas pour tout de suite car il reste encore du travail.

Prochaine étape : Montréal.
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:38 pm

La Bataille de Montréal


L'Amérique est en guerre! Les forces Coalisées, ayant réussi leur débarquement sur les côtes de l'Empire, décident d'attaquer Montréal pour couper le Québec du reste du territoire impérial et le transformer ainsi en tête de pont. Ayant compris cela, les officiers brésiliens ont repliés leurs forces dans Montréal afin de la défendre. Les armées Européennes et Russes se massent donc face à la grande ville, de l'autre côté du Saint-Laurent. Et au milieu de tout ça, nos quatre petits Scions, récemment rejoints par Hhasparryn qui a pu recevoir quelques informations sur la Lame de Lucifer.

Nos protagonistes sont d'ailleurs convoqués par Laurent qui leur explique le déroulement du plan, en compagnie de Luther, de Lilith qui a traversé l'océan pour "ne rien manquer de ce plaisant spectacle" selon ses propres dires, du chef de la Résistance québecoise Serge Lapointe et de Bellona. Trois assauts simultanés auront lieu : le premier sur les docks au Nord de la ville, pour faciliter le débarquement de renforts. Le deuxième sur l'aéroport pour empêcher la fuite des officiers ennemis. Et enfin, le dernier aura lieu sur le Mont Royal, qui abrite les forces anti-aériennes américaines. Bellona mènera l'assaut sur le port tandis que d'autres officiers militaires attaqueront l'aéroport. Les récents exploits des Scions leur auront valu l'honneur de mener l'offensive sur le Mont. Ils disposent de 2 000 hommes, 200 chars et 30 Bipodes de guerre. Leur tactique est assez simple : diviser leurs forces pour mener deux assauts simultanés sur chaque côté du site. Ils seront assistés par une troisième attaque menée par les résistants. Avant que la bataille ne commence, Serge informe Jack que ses soeurs ont été capturés par les forces impériales et qu'elles risquent d'être extradées à tout moment.

Une fois l'ordre donné, les Scions mènent leurs forces, Marc assit sur un des chars et les autres avançant avec les hommes du rang. Une erreur de manoeuvre leur cause cependant de lourdes pertes, environ 200 soldats tombent sous les pluies de balles et les mortiers américains. Néanmoins, ils finissent par atteindre une route menant vers le sommet du mont et l'empruntent. Bien entendu, très rapidement, ils tombent sur une forte résistance qu'ils choisissent d'affronter de front. Les balles pleuvent et les actions héroïques s'enchainent à une vitesse alarmante. Jack parvient à détruire, à lui seul, un des destroyers américains, terrifiantes machines de guerre qui auront causés de lourds dégâts à Marc et Hhasparryn. En parlant de ce dernier, il fait l'expérience désagréable de contredire la volonté de la Lame de Lucifer. Dotée de sa propre conscience, d'un humour vraiment douteux et surtout d'un ego surdimensionné, l'arme infernale ne supporte pas vraiment le ton de son "Porteur" et décide, en lui imposant sa volonté, de faire danser une petite polka à Hhasparryn au milieu du champ de bataille afin de lui montrer qu'elle ne se laissera pas faire.

Mais, malgré ces quelques déboires, l'affrontement tourne en faveur des forces coalisées, malgré de lourdes pertes (427 soldats morts dans leur camp et une centaine de blessés). La colline a cependant été prise mais, mauvaise nouvelles, le temps que l'assaut se fasse, les officiers américains ont pu s'enfuir, emportant avec eux les trois soeurs de notre pauvre Jack. Les troupes coalisées apprennent aussi que les armées brésiliennes ont franchi le Pacifique pour attaquer la Chine directement! Coupant le ravitaillement de l'Ouest, l'armée asiatique et russe ne pourra pas avancer au delà de la tête de pont d'Alaska. Il reviendra donc aux troupes du front de l'Est de mener la reconquête...
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:38 pm

L'armée de l'ombre


Suite à l'assaut américain sur la Chine, il revient aux forces de l'Est de mener la contre-offensive de libération de l'Amérique. Mais, sans le soutien de leurs alliés à l'Ouest, ils sont bien seuls. Laurent envoie donc nos Scions derrière les lignes ennemies pour rencontrer les chefs de gangs, parrains, maîtres des cartels et autres barons du crime en tout genre afin de les recruter et d'en faire une armée secrète et d'ainsi saper de l'intérieur les défenses ennemies. Ils ont six cibles au total : Rafael Nerrone, parrain de la mafia italienne à Boston, Fu Ah Lam, directrice des cartels de drogue à New York, Vitaliy Yevegnovitch Dabeygov, parrain de la mafia russe, Ian Sharps, président d'un Charter des Hell's Angels de la Côte Est, Emily Hicks, meneuse d'un gang afro-américain, et Koshisigre, fils du chef d'une tribu Sioux et voix influente auprès des autres peuples amérindiens.

Le gros problème sera la négociation, car chacun veut sa part du gâteau et ne souhaite pas forcément partager avec les autres. Les Italiens cherchent par exemple à prendre le contrôle des docks aux Chinois. Les Bikers et les Noirs se battent pour le trafic d'armes sur la Côte Est, en explosion depuis la prise de pouvoir brésilienne. Seuls les Russes et les Indiens semblent disposer à négocier tranquillement, Vitaliy désirant obtenir l'accès à la mairie de New York une fois la guerre terminée et Koshisigre demandant plus de considération et des réformes pour les peuples natifs de l'Amérique du Nord.

Une rencontre avec chacun des chefs permet aux Scions, sous l'impulsion de Fu Ah Lam, d'organiser une grande rencontre entre eux afin d'exposer les demandes de chacun pour essayer de les combler au mieux. Les débats sont tendus, surtout entre Rafael et Fu Ah Lam, chacun souhaitant s'étendre sur le territoire de l'autre. Ils parviennent finalement à un accord, chaque parti laissant une zone d'exploitation conséquente à l'autre sur son territoire. Marc Lambert parvient à négocier une implantation en Europe à Emily Hicks pour ce qui est de l'approvisionnement et de la distribution d'armes grâce à son ami Crowley (un chef de la mafia française). Chacune des clauses étant remplies pour chaque membre, les différents chefs signent officiellement un acte de rébellion et déclare la guerre à l'Empire Américain, au nom du Fric, de l'Argent et du Saint Dollar.

Recruter une armée de mercenaires véreux et corrompus de la sorte était-ce vraiment une bonne idée? L'avenir seul vous le dira. En attendant, moi, il me faut aller préparer quelques démons et autres têtes nucléaires.
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Campagne Scion "de l'Eau et du Sang", Guther

Message par Guther » ven. déc. 30, 2016 5:38 pm

Les canons de Navarrone


Après avoir rassemblé leur armée de l'ombre, il va falloir aux Scions marquer un coup d'éclat pour montrer à l'ensemble de la population de New York, et par extension de la Côte Est, que la libération est en marche et que le pouvoir brésilien peut être brisé. Suivant la suggestion de Laurent, nos héros se tournent vers le porte-avions qui mouille en baie de New York, le même qu'ils ont déjà essayé de détruire durant la bataille de Washington. Une belle occasion de revanche qui se présente.

L'élaboration d'un plan est difficile. Après s'être renseignés, les Scions comprennent qu'ils peuvent facilement faire exploser les deux moteurs atomiques du navire de guerre, mais cela risquerait de disperser des particules radioactives dans l'air et donc de toucher la population civile. Cette option se retrouve donc écartée, mais conservée en cas de dernier recours. Marc propose ensuite d'installer un virus pour pirater les systèmes informatiques et prendre ainsi le contrôle du navire, qui permettrait d'en faire ce qu'ils veulent. Face à l'absence d'autres idées, ce plan est retenu et le fils de Cernunnos passe donc quelques heures à confectionner ledit virus.

Après s'être à nouveau armé auprès des bikers (quand comprendront-ils que les armes divines sont plus efficaces que les armes humaines? je ne sais pas), les Scions lancent l'infiltration du navire. Tout se passe à merveille jusqu'à leur arrivée sur le pont d'envol où ils tombent nez-à-nez avec un immense et colossal démon de 5 mètres de haut, les accueillant avec un rugissement terrifiant. S'engage alors un combat dantesque entre les Scions et la bête. Les assauts, tous plus dévastateurs les uns que les autres (avec notamment un lancer puis explosion de missile de chasseur de la part de Marc, qui se retrouvera sévèrement puni par le démon qui l'enverra voler à plusieurs dizaines de mètres, le mettant presque hors-combat.) s'enchainent à une vitesse incroyable. C'est finalement Hhasparryn qui achèvera le monstre avec la Lame de Lucifer.

Quelques minutes après s'être remis de leurs émotions, les Scions reprennent la route vers la poste de commandement, en se dépêchant pour éviter les soldats qui arriveront sans doute dans quelques minutes. Une fois en haut, et après avoir pris le contrôle mental pour quelques minutes des trois officiers de pont présents, Marc s'attèle à sa tâche, aidé par un des ingénieurs. Mais, au lieu de simplement pirater le navire, il enclenche une série de tirs de missiles téléguidés directement sur la coque du bâtiment. Il fait feu et envoie donc le navire par le fond. L'évasion commence alors. Hhasparryn essaie de prendre un des chasseurs, mais l'inclinaison forcée du navire et quelques ratages le font s'encastrer dans un autre et le blessent à la jambe, rendant par la même occasion son avion inutilisable. Les autres Scions se contentent de prendre l'un des canaux de sauvetages et de le mettre à l'eau pour s'enfuir, tout en récupérant le fils d'Osiris qui commençait à couler non loin de là.

Nos Scions sont puissants, indéniablement. Mais si seulement ils apprenaient à réellement travailler en équipe plutôt que de ne penser qu'à leur poire, ils seraient capables de miracles. Moi en attendant, ça m'arrange niark niark niark...
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité