Scion: La guerre des grands anciens

Vos parties elles déchirent ! N'en perdez pas la trace, faites profiter les malheureux absents.
Avatar de l’utilisateur
Faramir
Messages : 410
Inscription : dim. déc. 25, 2016 10:03 pm

Scion: La guerre des grands anciens

Message par Faramir » dim. avr. 22, 2018 9:18 pm

Rapport 42B-56C4................................. Clé de Cryptage 52631B74027
Fait le 06/05/2025

Destiné :............................................................Opération 3497 "White wing"
..........-auCommandeur Ormurin
..........-au légionnaire Gortchev

Objectifs de la mission :
.............................-Mettre fin à l'exploitation de la zone maritime protégé CHECK
.............................-Provoquer un châtiment approprié à Elias Crichell CHECK

Lieux notables :
..................-37.570872, -122.516723 marina d'où était acheminé le ravitaillement par barge de la plateforme pétrolière
..................-37.570747, -122.517425 emplacement de la plateforme pétrolière

Déroulement de l'opération :
..................................- le 01/05/2025 atterrissage à Sacremento, occupation de la planque de San José
..................................- le 02/05/2025 achat du véhicule immatriculé 4PXV688. Cout : 6 000$
..................................- le 02/05/2025 observations des environs de la plateforme. Cout : 500$
..................................- du 02/05/2025 au 03/05/2025 observation des entrées sorties de la marina
..................................- le 04/05/2025 infiltration d'une barge pour atteindre la plateforme (des complications ont été rencontrées)
..................................- le 04/05/2025 Découvertes d'explosifs et de munitions dans un container (voir annexes)
..................................- le 04/05/2025 récupérations de matériels explosifs dans la barge (grenades+C4)
..................................- le 04/05/2025 infiltration de la plateforme (des complications ont été rencontrées)
N.B. Aucun forage effectué sur place/ Site lourdement défendu/ de nombreuses équipes de plongées ont été remarquées/ des sous marins miniatures avec des bras articulé ont été remarqués.
..................................- le 04/05/2025 découverte de Elias Critchell recevant un mystérieux coffret
..................................- le 04/05/2025 Ordre d'Al-Hazred à l'agent Oukov de tenter un saut de 30m moyennant une prime
..................................- le 04/05/2025 L'agent Oukov effectue seulement un saut de 28m, la fouille du bureau est compromise
..................................- le 04/05/2025 Elias Critchell tente de quitter la plateforme
..................................- le 04/05/2025 Ordre d'Al-Hazred d’exécuter la cible
..................................- le 04/05/2025 Cible abattue par "Ohtli" (notre unité est sous le feu ennemie)
..................................- le 04/05/2025 Un garde du corps s'enfuit avec le coffret dans un hélicoptère
..................................- le 04/05/2025 L'ennemie lance l'autodestruction de la plateforme (compteur de 15min)
..................................- le 04/05/2025 Ordre d'Al-Hazred à l'agent Oukov de récupérer le cadavre de la cible
..................................- le 04/05/2025 Évacuation de l'unité avec la cible via hélicoptère (le pilote fanatique se suicide(voir annexes))
..................................- le 04/05/2025 La plateforme explose
..................................- le 04/05/2025 Interrogatoire de la cible par Al-Hazred : le coffre contenait une clé et la cible avait un supérieur
..................................- le 04/05/2025 L'unité rentre à la planque
Fin de l'opération

Pistes à suivre :
.................- Demande d'analyse des souvenirs de l'agent Oukov par rapport au suicide du pilote d'hélicoptère
.................- Enquête sur les hommes politiques qui ont permis la construction de la plateforme
.................- Enquête sur les fonds qui ont permis la construction de la plateforme
.................- Enquête sur les employés qui ont travaillé sur la plateforme
.................- Exploration sous marine des restes de la plateforme et de ce qu'il y avait en dessous

Points positifs de l'unité lors de l'opération:
..................................................- Agent Al-Hazred maitrise de l’interrogatoire sur les fantômes
..................................................- Agent "Ohtli" maitrise du tir à longue porté
..................................................- Agent Wolff aptitude à avoir un dialogue constructif pour l'élaboration de plans d'actions
..................................................- Agent Oukov aptitude à prendre des initiatives en période de crise

Points négatifs de l'unité lors de l'opération:
..................................................- Agent Al-Hazred tir au fusil d'assaut à revoir
..................................................- Agent "Ohtli" mécanique à revoir (l’infiltration par les hélices de bateaux n'est pas recommandé)
..................................................- Agent Wolff cours de pilotage d’hélicoptère à prendre
..................................................- Agent Oukov saut en hauteur et en longueur à travailler

Conclusion : La mission est une réussite, les informations réunis sont mince, mais de nombreuses pistes reste à explorée.

Fin du rapport 42B-56C4
Dernière édition par Faramir le lun. avr. 23, 2018 4:25 pm, édité 1 fois.
La promesse a des jambes; seul le don a des mains.

Avatar de l’utilisateur
Teddy_Beer
Messages : 924
Inscription : lun. déc. 26, 2016 1:29 pm

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Teddy_Beer » lun. avr. 23, 2018 12:33 pm

Hey! Pour l’observation, la balade nous a coûté 200$, mais tu oublies le bakchich de 300$ qu’on a filé au pilote!! :P
Heureux sont les fêlés, ils laissent passer la lumière.

Avatar de l’utilisateur
Faramir
Messages : 410
Inscription : dim. déc. 25, 2016 10:03 pm

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Faramir » lun. avr. 23, 2018 4:26 pm

C'est corrigé^^
La promesse a des jambes; seul le don a des mains.

Avatar de l’utilisateur
Grissom
Messages : 633
Inscription : sam. nov. 18, 2017 10:26 am
Localisation : Minas Norgul

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Grissom » lun. avr. 23, 2018 7:02 pm

J'ai pas précisé que j'étais stormtrooper avant ? :lol: :lol:
On pleure parce qu'on est triste. Par exemple, je pleure parce que les autres sont stupides, et cela me rend triste.

Avatar de l’utilisateur
Grissom
Messages : 633
Inscription : sam. nov. 18, 2017 10:26 am
Localisation : Minas Norgul

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Grissom » jeu. mai 10, 2018 1:30 pm

Rapport 56-C3PO
Opération 4217 "Desert Storm"


A l'attention de :
.......... le Commandeur Ormurin
.......... légionnaire Gortchev

Objectifs de la mission :
Le groupe a été envoyé en mission humanitaire au Mali, dans un camp rassemblant différentes ethnies. L’objectif était de venir en aide à la population sans créer de trouble.

Statut de la mission :
Echec

Déroulement de l’opération :
Arrivé en milieu d’après-midi dans le camp, prise en compte des ordres de missions auprès de Damien Lempereur, Scion de Tyr. Puis première visite des camps intérieur (par les agents Wolff et al-Hazred) et extérieur (par les agents Hernandez et Oukov) avec attention porté à chacun des groupes.
Au premier jour de la mission, visite des agents Hernandez et Oukov auprès d’un des groupes qui était le seul à pouvoir garder leurs armes, les Touaregs. L’agent Oukov indique qu’ils portent des tatouages en forme en tentacules sur les bras (possibilité d'appartenance à la loge d'émeuraude). A l’issus de cette rencontre, il est décidé de porter attention à ce groupe et de le surveiller.
Les agents al-Hazred et Wolff ont quant à eux eut une discussion avec un chef Medjaÿ du nom de Amed Iben Raman pour avoir des informations, resté confidentielles.
L’agent al-Hazred a ensuite discuté avec d’abord une fille de Amaterasu pour avoir quelques informations également, resté confidentielles.
Au deuxième jour, un incident a éclaté avec la mort d’un catholique retrouvé égorgé avec un objet non identifié. Le seul témoin n’a pus être interrogé car pétrifié d’horreur.
Quelques instants après, l’agent Hernandez a aperçut un étrange phénomène sur un inconnu. Il l’a suivi et a assisté à l’attaque d’un imam (Haren Ibrailmet) en pleine prière. Hernandez a pris la décision de faire feu et a tiré dans la jambe du tueur. Al-Hazred a alors ordonné à l’agent de vérifier si l’ombre était toujours présente avant d’emmener le blessé se faire soigner par l'Archonte Julie d'Agnosc.
Quelques minutes après l’attaque, une escalade de violence a eu lieu chez les catholiques et les musulmans prêt à se battre. Deux lignes ont été formées pour les contenir. Al-Hazred et Wolff ont d’abord ordonné une salve de tir en l’air pour les maintenir en respect, sans résultat. Les tentatives d’apaisement ayant également échoué, il a été ordonné de faire feu. Après une demie heure, 1500 personnes furent tuées. Il est a noté que le groupe de Touaregs en a profité pour s’éclipser.

Ordre d’évacuation du groupe vers Paris.

Note complémentaire :

Avant départ pour l’Afrique, le groupe a mené quelques investigations dans la ville de Sacramento. Il est à noté que dans les Archives, il a été découvert que certains documents n’étaient pas signés notamment par la Haute Cour de Justice mais également par le commandement militaire. Soupçon d’implication du maire/sénateur de la ville dans la construction de la plate-forme. Soupçon également de présence magique dans l’hôtel de ville.

A côté de ça, l’agent Wolff a notamment découvert des exploitations de BP (Bristish Petroléum), dirigé par Elias Crichell dans différentes parties du monde (Mer de Chine, Mer du Nord, Océans Atlantique et Pacifique et dans les terres au Congo). Il appartiendrait à une loge franc-maçonnerique qui comporte plusieurs personnalités importantes.
Enfin, l’agent al-Hazred a interrogé le dieu Susanoo pour avoir plus d’informations sur les autres plateformes autour du monde. Ce dernier a indiqué qu’il ne fallait pas creuser dans cette direction si Amaterasu le déconseille. Ce dernier est d'ailleurs au courant de l'existence de la clef.

- Fin du rapport -
On pleure parce qu'on est triste. Par exemple, je pleure parce que les autres sont stupides, et cela me rend triste.

Avatar de l’utilisateur
Heine
Messages : 56
Inscription : ven. déc. 30, 2016 10:06 am
Contact :

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Heine » jeu. mai 31, 2018 12:43 am

Objectif de la mission :
L'équipe est intégrée à la garde du président français. Sa mission est de l'escorter au parlement de Londres où a lieu le G20 et de veiller à sa sécurité jusqu'à son retour à Paris.

Statut de la mission : Succès.

Déroulement des faits :

De retour après l'échec de la mission au Mali l'équipe est mise au courant de l'évolution de la situation mondiale : celle ci continue de se dégrader, les conflits et tension entre pays continuent de s'intensifier, les attentats et assassinats politiques se multiplient, la situation semble s'aggraver avec toujours plus de violence.
... Les prix du pétrole augmentent fortement en Europe, l'Inde et l'Arabie sont à la frontière du conflit armé suite à un incident de crash aérien ...

Dans ce contexte, l'équipe est convoquée par Lucie auprès du Président français au palais de l'Elysée. Elle y rencontre son 1er ministre qui lui détaille la mission : le président doit se rendre au G20 de Londres. Vu les récents événements ayant eu lieu dans la capitale, ce voyage est considéré comme dangereux - d'autant plus qu'un lien entre ces incidents semble plausible - la mission est donc simple : protéger le président durant toute la durée du voyage. L'objectif est d'être discret (certaines restrictions sont mises en place pour limiter l'armement dans ce but) et, dans la mesure du possible de ne pas tuer.
La garde du président que l'équipe intègre se compose d'une vingtaine d'agents, avec à leur tête un dénommé Lascombe. Nous disposons également d'une planque située à l'ouest de Londres, en banlieue et de l'aide de la DGSE.

Le trajet en avion jusqu'au parlement de Londres se passe sans esclandre.

Le président rencontre ensuite en tête à tête le 1ier ministre anglais, la rencontre dure environ deux heures et de nouveau, rien à signaler.

Tous les dirigeants se réunissent ensuite dans la pièce du Parlement où se tient le G20 ; chacun d'eux est entouré par son équipe de sécurité. Les agents Oukov et ''Ohtli'' restent à l'intérieur de la salle avec le président français et d'autres agents dont Lascon. Les agents Wolff et Al-Hazrel se placent à l'extérieur de celle ci, proche de la porte d'entrée. La réunion semble bien se passer si bien que la vigilance des agents diminue peu à peu jusqu'au moment où les agents Wolff et Al-Hazrel remarquent des mouvements anormaux à l'extérieur : des policiers se déplacent, avec un écart de 3 mètres entre chacun d'eux évoquant ainsi une formation militaire. Les deux agents décident alors de quitter leur poste de surveillance pour aller voir ce qu'il se passe. Malheureusement, une fois arrivée sur le lieu des déplacements il ne reste plus rien.
Simultanément les agents Oukov et ''Ohtli'' s'aperçoivent qu'un agent de la garde de chaque pays présent au G20 - dont Lascombe pour la France - a disparu. Les Agents Wolff et Al-Hazrel ayant quitté leur poste, personne ne les a vu sortir de la pièce.
A partir de là, la situation dégénère très vite : un hélicoptère en feu s'écrase à l'extérieur et des rafales de tirs se font entendre. La panique s'installe et les dirigeants de chaque pays se mettent à évacuer rapidement.
Les agents Wolff et Al-Hazrel rejoignent les agents Oukov et ''Ohtli'' qui ont déjà commencé à quitter les lieux en escortant le président français. L'équipe décide de ne pas évacuer par les parkings (une bonne idée car nous apprendrons plus tard qu'ils étaient piégés) mais plutôt par la porte arrière du bâtiment ; à cet endroit les attends une découverte macabre : tous les agents de sécurité des dirigeants du G20 ayant disparus gisent au sol, visiblement abattus d'une balle dans la tête grâce à une arme automatique silencieuse. Une fois hors du Parlement, l'agent Al-Hazrel contacte le premier ministre français, le met au courant de la situation et une procédure d'extraction est enclenchée.

A l'extérieur la situation est confuse : les combats font rage mais il semblerait que ce soit les membres de l'armée anglaise qui se battent entre eux. Après réflexion, l'équipe décide de ne pas emprunter le métro et de se diriger à pieds vers la banlieue ouest de Londres à la recherche de la planque mise à leur disposition.

En chemin, nous tombons sur Lascombe en plein combat contre des anglais et visiblement en difficulté. N'écoutant que son courage, l'agent Oukov s'empresse d'aller lui porter secours et l'aide à éliminer ses assaillants. Lascombe est cependant blessé et incapable de se déplacer, nous sommes donc obligé de le laisser là seul, il ne s'en sortira probablement pas ..

Toujours en fuite, un second combat s'engage contre un groupe armé en voiture s'attaquant à des civils anglais rassemblés par la police. L'équipe les neutralise rapidement et en profite pour récupérer leur véhicule.

Grâce à celui ci, nous atteignons rapidement la banlieue ouest. Nous y sommes cependant témoins de scènes très étranges si bien que nous décidons de ne pas nous y arrêter et de poursuivre notre fuite. En effet, nous craignons que l'air y soit contaminé car de nombreux morts gisent dans la rue mais il n'existe aucune trace de sang et aucun signe de combat apparent ..

Nous nous arrêtons plus loin sur les extérieurs de Londres, au niveau d'une ferme où un avion peu facilement se poser ; nous payons 6000€ son propriétaire pour son silence et attendons que l'équipe française chargée de l'extraction du président français vienne nous récupérer. Nous rentrons alors sur Paris. Le président est très éprouvé par ses épreuves mais il est en vie et sans blessure !

De retour à Paris nous allons boire un verre avec Lucie qui nous dirige vers une nouvelle mission, d'observation cette fois ci. Nous choisissons pour cela un individu dans la liste suivante :
- le sénateur Christian Abarde.
- le banquier japonais Imanaka Maou.
- le chanteur britannique Joe Gordon.
- le mania de l'armement russe Vasseli Goulin.
- le chair saoudien Hammad Ibn Rabi.
- le ''président'' de la république démocratique du Congo Adoussa Hokéké.
- la chancelière allemande Mathilda Klein.
Tous sont membres de la Loge d'Emeraude ; nous choisissons d'enquêter sur le mania de l'armement russe.

Notes supplémentaires :
Au cours de la mission Ohtli a utilisé de nombreuses fois ses jumelles afin de rechercher la présence d'entité non humaines, rien n'a été trouvé.

- Fin du rapport -

Avatar de l’utilisateur
Guther
Messages : 2073
Inscription : dim. déc. 25, 2016 9:28 am
Localisation : Dans mes mondes

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Guther » jeu. mai 31, 2018 8:28 am

Petit récapitulatif des personnes rencontrées jusqu'à présent :

Garde Varègue
- Lucie Antel : déesse de l'Abnégation, Grande Commandeur de la Garde Varègue
- Soren Ormurin : dieu des protecteurs, Commandeur de la Garde Varègue
- Judith O'Mare : déesse de la Passion, Commandeur de la Garde Varègue
- Mathieu Malrand : Porteur de la Lame de Lucifer, Grand Stratège de la Garde Varègue
- Julie d'Agnosc : déesse de la Compassion et de la Bienveillance, Archonte de Guérison

Loge d'Emeraude :
- Elias Critchell (décédé)
- le sénateur Christian Abarde.
- le banquier japonais Imanaka Maou.
- le chanteur britannique Joe Gordon.
- le mania de l'armement russe Vasseli Goulin.
- le sheikh saoudien Hammad Ibn Rabi.
- le ''président'' de la république démocratique du Congo Adoussa Hokéké.
- la chancelière allemande Mathilda Klein.

Gouvernement Français :
- Arnaud de Rernont, président de la République
- Laurent Chavernet, 1er ministre

Résistance Ukrainienne :
- Sebastian Alioukov, commissaire de police
- Anna Levkhine, journaliste
- Mikhail Savlov, lieutenant de police
Aussi puissant que soit un magicien, l'éclatement de son crâne d'un coup de marteau lui fera perdre une bonne partie de son style.

Au nom des Dieux

Avatar de l’utilisateur
Faramir
Messages : 410
Inscription : dim. déc. 25, 2016 10:03 pm

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Faramir » ven. juin 29, 2018 7:37 pm

Rapport 42B-56E6................................. Clé de Cryptage 52631B74027
Fait le 06/05/2025

Destiné :............................................................Opération 3497 "Black snow"
..........-au Commandeur Ormurin
..........-au légionnaire Gortchev

Objectifs de la mission :
.............................-Surveiller Vasseli Goulin CHECK
.............................-Obtenir plus d'information sur la loge d'émeraude CHECK

Lieux notables :
..................-Immeubles de Vasseli Goulin à Moscou, plus sécurisé que de nombreuses agences secrètes
..................-Villa de Vasseli Goulin
..................-Musée du rituel

Déroulement de l'opération :
..................................- prise d'information auprès de différents contacts (de l'agent Wolff et de l'agent Oukov)
..................................- utilisation d'un mortel via les pouvoirs de l'agent Oukov
..................................- obtention de matériel d'écoute
..................................-mise en écoute du domicile de Vasseli Goulin
..................................-poursuite furtive de Vasseli Goulin jusqu'au musée
..................................-découverte d'un rituel étrange et puissant en cours
..................................-ordre directe du supérieur Al-Hazred de ne pas intervenir
..................................-insubordination de l'agent Oukov qui tire en direction de Vasseli Goulin
..................................-tous les participant du rituel ont réussit à s'enfuir

Fin de l'opération


Conclusion : La mission est une réussite, les informations réunis sont à fort potentiel, mais le rituel n'a pas été stoppé.

Fin du rapport 42B-56E6
La promesse a des jambes; seul le don a des mains.

Avatar de l’utilisateur
Faramir
Messages : 410
Inscription : dim. déc. 25, 2016 10:03 pm

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Faramir » ven. juil. 13, 2018 1:42 pm

Journal défouloir de Katerina Oukov


Con**rd de Zeus et de gardes varegue, "oui oui vous devez sauvez le monde, avec des rations de survie pour 2 semaines, 3 chargeurs de calibre 4 et une lampe torche" Mais bien sur! J'étais là bas, lors de "l'incident" russe, le feu, les tremblement de terre, la folie, l'effondrement des lois de notre monde. La transformation immonde de papis, de mamans, de gosses en monstruosité aberrante ont rendu fou plus d'un. Les corps se tordent dans des positions improbables, des griffes, et des crocs déchirent leurs chairs, des yeux damnés pleurant des larmes de sangs s'ouvrent telle des fleurs carnivores, contemplant le crépuscule du monde. Des veines jaillissent de la peaux, et forment des tentacules aux formes géométriques impossible, cherchant à étrangler l'incrédule qui voit mais ne comprend...
La moitié de la page a été arraché avec fureur

Le pire c'est qu'on peut pas stopper cette évolution, on peut juste abréger la souffrance de l'humain qui ne peut qu'agoniser le temps que l'horreur naisse.
Ces saloperies n'ont pas de points vitaux, il a fallu plus de 20 soldats armés de fusils d'assaut pour en abattre 1 seul.

Et on nous envois au front à 5 sans armes d'assauts, avec moins de 100 balles, ils sont taré où quoi!!
Pas étonnant que le demi-dieu, demi-c*n, ne s'attend pas à ce qu'on tienne un mois.
On nous envoit en Ukraine pour monter un réseau de résistance, mais on parle pas leur langues.... Raaaaaaaaaaaaaaaaaaah!
En plus je suis russe, ça fait plus de 50ans qu'on les n*ques, et oui Bonjour, on a un petit probleme, bon on est pote, mais oui bien sur!!
Puis regarde l'équipe de bras cassé qu'on a... On a un brésilien psychopathe tueur peureux, un chef qui s'évanouit en pleine apocalypse qui aime balancer des grenades sans viser, une
toubib qui est gentille...après c'est vrai elle est gentille... Mais bon... Reprend ton calme, il va falloir des provisions, des points d'eau, bon c'est pas ce qui manque en ukraine, l'eau pour boire, ils connaissent pas. Des points fortifiés, facilement évacuables, des entrepôts, des moyens de locomotions, du carburant, des réserves de bois pour l'hiver au cas où... Ces bestioles avaient l'air attiré par les endroits de fortes concentration humaine, il va falloir creuser ça...
3 pages plus tard


Mais ou es qu'on a atterrit bord*l, une ville 50 000 habitant Ispin on en croise 40, qui si tire entre eux C'est pas comme si on avait un plus gros problème à Kiev de plus de 200 mètres... Bon ok il y avait 5 mecs en face avec une aura bizarre qui semblait faire du rapt puis du contrôle mentale mais bon, c'est pas une raison de donner à mami à 2 mois d'y passer, une fusil de chasse qui te troue un sanglier à 100 mètres, si elle sait pas tirer...
La promesse a des jambes; seul le don a des mains.

Avatar de l’utilisateur
Teddy_Beer
Messages : 924
Inscription : lun. déc. 26, 2016 1:29 pm

Re: Scion: La guerre des grands anciens

Message par Teddy_Beer » sam. juil. 14, 2018 1:12 pm

Ohtli se rapproche silencieusement... lit par-dessus l’épaule de cette pauvre femme, en proie à une forme d’hystérie, fronce les sourcils en découvrant son texte et tel un serpent qui frappe bloque sa collègue avec une prise de soumission...

-Kat... c’est moi le peureux dans ton histoire? Rappel moi combien de fois j’ai sauvé ta sale peau zébrée!!... Une légère précision, les brésiliens ont massacrés ma famille après avoir mis mon pays à feu et à sang... si tu refais une telle erreur personne ne te verra disparaître!

Il finit par lâcher sa prise et s’eloigne doucement...

-N’oublie pas Kat, je te garde à l’œil...
Heureux sont les fêlés, ils laissent passer la lumière.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité